dimanche 12 octobre 2014

BERROUAGHIA

Email  berrouaghianass@yahoo.fr
face book Berrouaghia Nass Zoubir


BERROUAGHIA
PAR   Marie-Paule Trinquier 


Dans mon souvenirs, je te vois presque cachée dans le flanc des montagnes  vallonnées, on devinait des habitations,une église,car il y'avait de chrétiens et la colonne  du  minaret tout blanc indiquait l'heure de la prière, je me souviens d'une route en lacets qui surplombait  par moment un ravin  de couleurs chatoyantes,qui je crois était le Fernan ou les chenes  augmentaient le charme du décor et le  tout nous perméttait de réver au paradis; soudain une route droite, bordées de maison, les uns àcoté des autres, et l'on sentait la civilisation, l'acceuil, le calme; cheminant cette grande rue, la grande place du village qui cotoyait  l'église Saint  Maurice et la mosquée ainsi que le vieux et le nouveau marché avec des  étals qui incitaient à l'achat de légumes de fruits ceuillis tout frais,surtout  orange et fiques de barbaries.Les  marchands de tissu chatoyant,ou l'ons'imaginait dans des parures  digne de grands couturiers le  teinturier avec ses laines de couleurs vives,jaune,verte,rouge, bleu  indigo,et au beau milieu du souk tout le monde se cotoyait femmes arabes  avec le haik,femmes francaises en tenue de ville,le  brouhaha envahissant,sentait bon l'amitié, l'éffèrvéscence  la joie  d'une bonne journée.La mosquée si blanche, l'église aux marches usées de style romain,si mes  souvenirs sont fideles, en continuant ou,du moins en quittant le marché,une route montante, bordée  de pommiers aux fleurs rose et de cerisiers à fleurs blanches le tout cerné d'un muret de pierres  qui en le suivant nous menait au vieux cimetiere ou de loin les grands cyprés,nous rappelaient que nous abordions le calme,le repos la paix et le respect des anciens qui nous ont quittés....Berrouaghia  mon cher village qui m'a vu naitre,tu n'est pas oublié,je  ne puis songer a toi  sans que l'émotion me saisisse,ton ciel bleu tes fleurs,tes coquelicots d'un  rouge poupre mais surtout tes asphodeles, qui t'ont donné ton nom tant aimer .


Une fille  de  Bérrouaghia  au soir de sa vie    
Marie-Paule Trinquier 








NOTRE CHERE VILLE

La fete du blé Aout 1968 

Rue de la Gare Défilé des troupes pendant les manoeuvres


nouvelle photo de l'hotel de France



VUE GENERALE











Moi j'ai vécu cela


LIEUX DE CULTE

LA SYNAGOGUE

C'est la seul photo que j'ai pu vous la procurer

fut construite en 1896

La mosquée El Attik et l'église Saint Maurice



L'EGLISE  SAINT MAURICE

Le 3 Juin 1870 fut posée la première pierre,hélas détruite en 1969 







La Mosquée El Atik

C'est la première mosquée construite en 1905,par Mr Crémonini Charles













les Hotels








MONUMENT

APRES 1962


Le monument aux morts fut érigé durant les années 20,en mémoire de la guerre 14/18.
Le soldat debout tenant dans sa main gauche son fusil et levant dans main droite une couronne de palmiers.









L E S      E  C  O  L  E  S

Vers 1908 que fut construite cette école






ECOLE  DES FILLES

L E S       A V E N U E S
























 LES                  B O U N O U R E S






L  A                 G   A   R   E

Elle fut construite en 1891.
le premier train est arriver a berrouaghia le 13 09 1892




L  A             J  U  S  T  I  C  E




L ES       P  L  A  C  E S










La Mairie- Hotel de ville et le Cinéma









L  A      P  O  S  T  E





Elle date de 1941

L E S     M A R C H E S

Halle aux grains en 1930






Le marché couvert construit vars la fin des années 40.


LA  MAISON   D'ARRET



Pénitencier
LE  BASTION     LA SMALA
















L'HOPITAL

 

La commune mixte


Les Eaux Chaudes Hammam Salhine



Malheureusement il ne reste que des ruines






OUED KARAKACHE